septembre 6, 2016

Contrôles des installations gaz BT Domestiques

Domaine d’application

Les prescriptions faisant l’objet des normes sont applicables à une installation gaz composée d’une ou de plusieurs unités d’installation :

    • qui alimentent soit une unité d’habitation, soit une unité de travail domestique, soit des parties communes d’un ensemble résidentiel,
    • et qui appartiennent à une seule et même personne physique ou morale, ou à un ensemble de copropriétaires;

Demande de contrôles

Contrôle de conformité d’installations intérieures basse pression alimentées en gaz naturel, suivant les prescriptions des normes suivantes : NBN D 51-003, NBN B 61-002

  • Examen de conformité pour l’ouverture du compteur – art 48 de l’AR du 28/06/1971
  • Examen de conformité pour une extension ou modification de l’installation intérieure – art 48 de l’AR du 28/06/1971
  • Visite de contrôle périodique d’une installation existante conseillé tous les 5 ans
  • Visite de contrôle de l’étanchéité de l’installation existante
  • Pré-visite pour effectuer le calcul de la perte de charge de l’installation

Documents à mettre à disposition pour le contrôle

  • Une copie du rapport précédent s’il existe
  • Le schéma isométrique
  • Le calcul de la perte de charge

Questions fréquentes

Dois-je toujours placer un robinet de gaz lors de l’extension d’une installation gaz?

Le § 4.4.1 de la norme NBN D 51-003 stipule qu’un robinet de sectionnement doit être placé au début de chaque extension.

Au moment de la construction ou d’adapter une installation intérieure, il convient de vérifier à ce que l’on installe assez de vannes afin de pouvoir couper l’installation intérieure, ou une partie de celle-ci. Un robinet de sectionnement permet de tester séparément la nouvelle partie de l’installation. Le robinet de sectionnement permet également de tirer rapidement une conclusion lors de la recherche d’une fuite de gaz

Photo

PDF à télécharger

  • Néant