septembre 6, 2016

Mission d’animateur de sécurité sur chantier

Fort de son expérience dans le secteur de la sécurité des travailleurs, Belor remplit également des missions d’ « animateur de sécurité » sur chantiers. Ces missions sont régulièrement exercées dans le cadre de chantiers où l’entrepreneur général est une société momentanée (association de plusieurs entreprises pour la réalisation d’un chantier sous forme d’une seule entité juridique) et pour lesquels les risques encourus nécessitent la présence d’un « animateur de sécurité ».

Rôle de l’Animateur de sécurité :

La mission d’animateur de sécurité de chantier proposée par BELOR pour son personnel est la suivante :
Assister les responsables de travaux en matière d’hygiène et de sécurité, en priorité pour ce qui est de la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles sur le chantier en décidant, faisant respecter et actualisant les consignes et mesures d’hygiène et sécurité.

Tâches de l’Animateur de sécurité :

A. Tâches de coordination

• Accueil sécurité des personnels des entreprises extérieures, avec notamment une information sur les risques du chantier et ceux générés par la co-activité des entreprises sur le chantier, et communication des différentes consignes et procédures relatives aux situations d’urgence,
• Assistance à la direction du chantier pour l’harmonisation de plans de prévention et participation aux inspections et réunions préalables à l’exécution d’une opération,
• Vérification de la société d’appartenance des personnels de sous-traitants, et distribution des éléments d’identification (badges),
• Supervision du système de contrôle journalier des présences sur le chantier,
• Gestion des horaires exceptionnels en accord avec le gardiennage et la direction du chantier,
• Préparation et participation à la réunion hebdomadaire de sécurité avec toutes les entreprises extérieures présentes,
• Participation à la réunion quotidienne de chantier afin d’assurer la coordination journalière des dispositions touchant à l’hygiène et la sécurité,
• Vérification de la tenue à jour du registre d’entretien des équipements de travail des entreprises extérieures,
• Participation à l’établissement des enquêtes en cas d’accident ou quasi accident, avec analyse par la méthode de l’arbre des causes
• Mise en place et suivi de l’indicateur tableau de bord sécurité des entreprises extérieures,
• Aide à la mise en place et au suivi des premiers secours, de lutte contre l’incendie, d’évacuation et de gardiennage en collaboration avec le chef de chantier et le service sécurité du site,
• Aide à la mise en place et suivi des matériels de prévention : équipements de protection collective et individuelle, extincteurs, signalétique, tableau de sécurité,
• Préparation des courriers adressés aux entreprises extérieures concernant les manquements aux règles de sécurité,
• Participation à la mise en place et suivi de l’indice de sécurité des entreprises Extérieures

B. Tâches de terrain

• Application des mesures de prévention
• Assistance à la direction de chantier pour la supervision des opérations
• dangereuses
• Vérification et suivi des autorisations de travail et des procédures particulières
• de sécurité destinées aux entreprises
• Contrôle du respect des mesures collectives préconisées par le plan de prévention :
• Contrôle du port des équipements de protection individuelle,
• Vérification de l’ordre et de la propreté sur le chantier et dans la base vie,
• Vérification de la validité des documents réglementaires de contrôle des engins et des habilitations à les conduire,
• Vérification de la validité des certificats de conformité des installations électriques de chantier après contrôle par un organisme agréé
• Vérification des certificats de formation aux risques chimiques des intervenants si exigés,
• Information de la direction de chantier de toute infraction aux consignes de sécurité de la part du personnel des entreprises extérieures en vue d’un avertissement lors de la première infraction et/ou de l’exclusion de la personne en infraction pour la seconde fois
• Vérification de l’existence des affichages réglementaires sur le chantier et
• Assister les responsables de travaux en matière d’hygiène et de sécurité, en priorité pour ce qui est de la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles sur le chantier en décidant, faisant respecter etactualisant les consignes et mesures d’hygiène et sécurité
• Vérification de l’existence des affichages réglementaires sur le chantier et dans la base vie
• Et plus largement toute tâche qui concourt au bon accomplissement de la mission dans le respect de la réglementation, des normes et des règles de l’art.